Coppa Corse à l’achat : Nos meilleurs produits

Avez-vous déjà gouté à la saveur exceptionnelle de la cuisine corse ? Si ce n’est pas le cas, il n’est pas encore trop tard pour découvrir les facettes de la gastronomie de l’ile à commencer par la Coppa Corse. Il s’agit d’une charcuterie traditionnelle que l’on ne manquera pas de trouver sur les étalages des artisans charcutiers. Sa conception peut se faire chez soi à la bonne vieille méthode, mais il faudra tout d’abord connaitre ses particularités pour mieux s’imprégner de la tradition.

Qu’est-ce que la Coppa Corse ?

Cette charcuterie provenant de la région Corse séduit par son gout unique qui se déguste bien sèche le temps d’un repas ou d’un apéritif. La coppa Corse est fabriquée à partir d’échine de porc. Elle ressemble de par sa forme aux saucissons à cordelette. La charcuterie est facilement reconnaissable, car elle est enveloppée par une partie grasse claire et au milieu se trouve la partie maigre d’une couleur rouge légèrement sombre. Ce qui fait le gout de la véritable Coppa Corse, c’est bien l’alimentation régulière des cochons, dont les châtaignes sont les bases. Et c’est à travers ce régime alimentaire que la saveur de la Coppa Corse est devenue si inégalable.

La Coppa Corse existe depuis plusieurs années et sa méthode de fabrication s’est transmise de génération en génération pour conserver le patrimoine gastronomique emblématique de l’ile. On dit souvent qu’il n’y a pas de meilleure charcuterie que ce que l’on trouve chez les petits commerces traditionnels, où le gout original est conservé. Du moins dans la plupart des cas. Quand vous aurez l’occasion de visiter la région, ce voyage sera également une expérience unique pour vos papilles. Il n’y a rien de mieux que de déguster de la coppa corse en fines tranches avec un bon vin rouge et accompagné d’un plateau de fromages, tout en se prélassant sur la terrasse pendant un beau temps d’été. Que du bonheur !

Coppa Corse fait maison, comment faire ?

À ce qu’on dit, on n’est mieux servi que par soi-même. Cela tombe bien, car voici une suggestion de recette de coppa corse qui se rapproche clairement de la méthode traditionnelle. Tout ce qu’il vous faut c’est du temps et de la patience. Nul besoin d’être grand chef pour y arriver, ne soyez-en sûr !

Pour cette recette, utilisez 1 kg d’échine de porc. Commencez par le recouvrir de gros sel pendant une durée de 3 à 4 jours maximum.
Après ce délai, rincez la viande avec de l’eau pour atténuer le gout trop salé.

Ensuite, préparez un grand bol rempli à moitié de vin et trempez-y l’échine pendant 2 ou 3 heures en fonction de la taille de la viande.
Votre coppa corse est presque terminée. Maintenant, prenez la viande, égouttez-la et assaisonnez-la avec une pincée de poivre.
Placez ensuite le tout dans un sac pour jambon et mettez la coppa dans un endroit sec et aéré pendant environ 4 semaines le temps que la viande durcisse.

N’oubliez pas d’enlever de temps en temps le poivre pour en rajouter par la suite. Ceci étant fait pour apporter un gout légèrement piquant à la charcuterie et garder sa fraicheur.

Plus la coppa est sèche, plus elle est meilleure. Selon vos préférences, vous pouvez laisser votre charcuterie quelques petites semaines de plus pour que la consistance soit plus parfaite.

Il ne reste plus qu’à déguster la coppa fait maison avec vos aliments préférés, à partager en famille, entre amis ou bien en solitaire.
Pour la conserver la coppa corse si vous en avez une grande quantité, optez pour la méthode de conservation sous vide.