Saucisson de sanglier Corse à l’achat : Nos meilleurs produits

Pour agrémenter vos repas ou pour apporter plus de variétés à vos apéritifs, le saucisson de sanglier est très apprécié pour son gout exceptionnel. Ce type de charcuterie se distingue de par sa fabrication, notamment le séchage. Si vous êtes amateur de la bonne cuisine, sachez que préparer des saucissons de sanglier faits-maison est une alternative tout aussi gourmande que satisfaisante. Découvrez comment procéder aux préparations et quelles sont nos suggestions de recette pour accompagner les saucissons de sanglier.

Notre recette pour préparer du saucisson de sanglier

Pour faire du saucisson de sanglier, il faut commencer au préalable, au minimum une demi-journée à l’avance certaines préparations. Pour la recette, vous aurez besoin des ingrédients suivants : 1 kg de viande de sanglier, 250 g de poitrine ou lard de cochon, boyau de porc ou de bœuf, 10 cl de vin rouge, une gousse d’ail, 2 g de sucre, sel, poivre.

Lavez le boyau avec de l’eau froide afin d’enlever son gout salé. Faites ensuite une préparation mélangeant du vin avec de l’ail coupé en petits morceaux. Cette étape de macération va durer environ 6 heures.

Après ce délai, hachez la viande de sanglier avec un hachoir et ajoutez petit à petit le gras de cochon pour que le tout se mélange bien. Une fois fini, mettez la viande hachée dans une cuvette. Filtrez ensuite le vin macéré à l’avance pour enlever l’ail qui ne sera pas

utile à la préparation. Puis, versez le vin dans la viande ainsi que le sucre, le sel et le poivre.
Avec un gant pour cuisine, mélangez à l’aide de vos mains le mélange afin d’obtenir une consistance homogène et il ne reste plus qu’à former les saucisses.

Pour cette dernière étape de recette, commencez par bloquer le côté en faisant un petit nœud, prenez ensuite le boyau et insérez à l’intérieur la viande. Selon la longueur voulue, faites un autre nœud pour délimiter la forme. Vous pouvez également utiliser les cordelettes pour aliment comme pour les saucisses classiques pour séparer vos saucissons.
Piquez les saucissons à plusieurs endroits pour faciliter le séchage.

Nos astuces pour sécher et conserver les saucissons de sanglier

Le processus de séchage des saucissons est simple à réaliser. À commencer par les suspendre au-dessus d’une source de chaleur. Vous pouvez par exemple les mettre au plafond près d’une cheminée pendant une durée moyenne de 5 jours pour sécher la peau. Ensuite, déplacez les saucissons de sanglier dans un endroit aéré pendant 2 ou 3 mois à choisir en fonction de la dureté souhaitée.
Quand on ne dispose pas de cave pour conserver les saucissons de sanglier, il suffit de les recouvrir de torchon ou les mettre dans un bac hermétique et placer le bac au frigo ensuite.

Il existe certaines méthodes traditionnelles pour la conservation de vos saucissons de sanglier. Vous pouvez par exemple placer les saucissons dans des bocaux et ajouter 1 ou 2 cuillères à soupe d’huile d’olive à l’intérieur. L’huile assurera une bonne étanchéité.